L’investissement immobilier au Canada

investissement au canada

Le Canada est le deuxième meilleur pays du monde où il fait bon vivre. Un pays qui a toujours fait des efforts importants en créant un espace favorable à l’épanouissement humain de ses habitants. Unique dans sa richesse culturelle,  des chartes de droit et de liberté protègent également  les citoyens canadiens. L’histoire et les ressources naturelles des différents territoires et provinces suscitent la curiosité des étrangers et le désir d’y demeurer. Et quand on parle d’investissement, c’est toute autre chose ! Comment rendre la vie encore plus facile en s’engageant dans les placements immobilière ?

Étant une terre de séduction et voisin de la puissance économique, le Canada profite des cas d’exceptions. La province de Québec, Montréal, Toronto, Ottawa, la Colombie Britannique, Alberta, Vancouver, Calgary… Des endroits peuplés où les résidents du pays s’y accrochent le plus. En effet, les canadiens visent plutôt une belle qualité de vie et une stabilité politique. C’est pour ces raisons qu’on songe à ces lieux sans hésiter. Aussi, ces grandes villes favorisent la rapidité de la mise en valeur des investissements. Dans ce cas, les avantages financiers ne sont pas les seuls critères à tenir en compte. Tous les aspects de la vie jouent un rôle afin d’éloigner le stress. Avec des objectifs de rendement différents, il est possible de générer beaucoup d’argent avec les bonnes informations.

Au Canada, les résidents peuvent investir dans l’immobilier de façon directe ou indirecte. Soit ils achètent un bien immobilier pour ensuite le louer ou le revendre plus cher. Soit ils prennent des parts dans les secteurs de l’immobilier grâce aux placements spécifiques tel que les fiducies, les FNB et les FCP. Mais encore, on peut découvrir d’autres alternatives d’investissement en immobilier.

Canada : Le bon choix d’investissement en immobilier pour les canadiens !

Le Canada regorge  beaucoup d’opportunités. De ce fait, les habitants ont toutes les raisons de s’investir dans le domaine immobilier. Il est garanti d’y trouver énormément de succès grâce aux incroyables conditions de vie que le pays offre.

  • Un avantage économique : étrangers ou résidents, on a la possibilité de créer  facilement nos propres opportunités au niveau professionnel. Pour qui veut la saisir, l’opportunité économique est réelle.
  • Un pays bilingue (anglais, français) : le fait de ne pas être obligé de choisir entre ces deux langues attire plus d’étrangers à vivre au Canada. Même dans les provinces anglophones, il y a quand même plein de services auxquels on peut accéder en français. Le bilinguisme permet de faciliter la transition qui sera plus aisée.
  • Un grand pays : tout est immense ! Le niveau de confort est supérieur  à tel point que ça donne envie d’y rester ( voitures, maison, routes…)
  • Le melting pot : le canada est une terre d’immigration. Tout le monde se mélange et l’harmonie y règne parfaitement. C’est une société multiculturelle et tolérante, on ne ressent aucune animosité.
  • Le sentiment de sécurité : l’insécurité est le plus à craindre. Et pourtant  les résidents du Canada vivent paisiblement. Que vous alliez au supermarché ou que vous preniez le métro, il n’y a généralement aucun danger.
  • Les démarches administratives : tout est plus simple et semble aller plus vite.

Les avantages structurels

Le canada a un système bancaire très motivant. Les banques du pays encouragent fortement l’investissement en immobilier. L’atout est qu’il est possible d’avoir un bien sans la nécessité d’un grand moyen. Les investisseurs vont alors faire une hypothèque. Les Canadiens font confiance dans les procédures de dépôt. En effet, tout se fait en toute sécurité et la population continue à profiter du crédit à faible prix. On parle notamment des prêts hypothécaires. Avec un service bancaire moins compliqué et assuré, le Canada entre dans les plus grands organismes du monde. Lorsqu’il y a hausse du marché, les banques proposent des taux fixes pour un amortissement. D’un autre côté, si le marché immobilier est en baisse, les taux variables sont plus avantageux.

Avant de procéder à une demande d’hypothèque, il est préférable de faire le bon achat. Ensuite, il faut assurer la rentabilité du bien immobilier en question. L’investisseur doit choisir les sociétés les plus compétentes pour gérer le patrimoine. Enfin, prendre un immeuble complètement vide ou entièrement meublé.

Les grands employeurs et les entreprises profitent alors de plusieurs avantages :

  • Elaboration d’un modèle de document hypothécaire expliqué en langage simplifié
  • Simplicité des communications sur les conditions contractuelles
  • Un système bancaire concurrentiel
  • Une abondance d’information concernant l’achat d’une habitation et des prêts bancaires
  • Offre de bonne valeur
  • Un accès facile pour tous
  • Un large choix

Situation économique et politique stable

Les affaires ne fonctionnent que dans un pays où la paix existe. En effet, les investisseurs immobiliers prennent plaisir à voir leur marché s’évaluer de manière rapide. Ainsi, les canadiens jouissent du succès du marché immobilière.

Les avantages sur les habitants

Le marché des consommateurs est très vaste car la population canadienne est nombreuse. Le Canada est un pays qui attire de plus en plus d’étranger grâce à son charme. Sans compter le nombre d’étudiants étrangers qui poursuivent leurs études dans le pays. Il y a également les familles et les proches qui souhaitent passer de bonnes vacances.  Pour les investisseurs canadiens, les opportunités dans l’immobilier sont plus que satisfaisantes.

Immobilier au Canada : où s’investir ?

La rentabilité de l’investissement dépend entièrement de la ville choisie et de la zone géographique. En général, les endroits les plus favorables sont les banlieues de grandes villes et les secteurs de villégiature. Cependant, cela n’empêche pas d’investir dans les autres provinces du Canada. Seulement, quand il s’agit de l’immobilier, les conditions de l’engagement sont plutôt délicates. Voici donc trois des meilleures villes de Canada pour mieux s’investir :

  • Montréal : C’est une ville qui fait rêver avec ses rues animées, ses centaines de festivals et rassemblements, le sourire de ses habitants, les parcs et les autres merveilles des alentours. Montréal trouve sa particularité dans sa vigueur et son dynamisme. Les touristes et les étrangers en tombent très vite amoureux. A part les lieux cultes, le coût de la vie est supportable avec la sécurité et un système économique stable. Pour les investisseurs canadiens, c’est comme si tout leur est donné sur un plateau d’argent. Effectivement, il n’y a que des atouts.
  • Toronto : c’est l’une des villes les plus cosmopolites du monde. Comptant 2,7 millions d’habitants, cette ville est la plus peuplée du Canada. Ce qui est un atout humain. Aussi, elle a ses inconvénients et ses avantages. Néanmoins, Toronto reste un endroit où l’investissement immobilier semble bien avancé. La stabilité économique et la croissance des entreprises de technologie favorisent également un bon investissement.
  • Ottawa : la capitale du Canada garantit une grande rentabilité dans le marché de l’immobilier. Immobilier de luxe, maisons, condos, les recherches de bien immobilier ne cessent d’augmenter.  C’est une ville de l’excès où le nombre de propositions de placement est assez considérable. D’autre part, Ottawa a une architecture très spéciale étant donné que c’est une capitale politique. Tombés sous le charme de la ville et ses nombreux patrimoines, beaucoup d’étranger viennent s’y installer.

Les étapes à suivre pour investir en immobilier

Obtention d’une pré-approbation hypothécaire

Mieux vaut prévenir que guérir ! Ce dicton s’applique également lorsqu’on achète une maison. Une pré-qualification hypothécaire permet d’identifier le montant maximal d’achat selon votre profil. La démarche la plus sage serait de mesurer la capacité d’emprunt maximal pour se protéger des hausses de taux. Ainsi, un bon investisseur canadien pourrait cibler sans difficulté les maisons adaptées à son budget. Avant de commencer les recherches immobilières, cette étape est obligatoire au Canada.

Faire appel à un courtier immobilier

Se lancer dans de grosses opérations bancaires est parfois effrayant. De plus, cela nécessite un savoir-faire, c’est pourquoi il est utile d’avoir recours à un expert comme le courtier immobilier. Son aide fait gagner du temps et de l’argent. Un boulanger fait mieux du pain et un courtier a plus de chances d’obtenir un crédit immobilier. En fonction de la situation de chaque individu, il guide à travers toutes les étapes pour identifier la banque et les assurances qui correspondent. C’est un bon négociateur qui n’hésitera pas à faire sauter la concurrence. L’assistance d’un courtier est importante dans les projets immobiliers.

L’évaluation et l’inspection du bien

Dans le cadre d’une acquisition immobilière, l’analyse du bien doit s’effectuer avant l’achat. Au Canada, les acheteurs doivent toujours passer par cette étape pour éviter les mauvaises surprises. Avec un évaluateur certifié, la valeur marchande exacte du bien sera confirmée. Selon la demande ou l’exigence d’un établissement financier, cette évaluation est très utile.

Quant à l’inspection immobilière, un inspecteur en bâtiment vérifiera l’ensemble des compositions du bien en question. Dans cette démarche préventive, il faut prendre le temps de visionner et examiner la fiche descriptive. L’idéal serait même de lire la déclaration du vendeur pour éviter de se déplacer pour rien. Par ailleurs, l’acheteur doit également prévoir la taxe de bienvenu correspondant à l’application d’un barème progressif. Notons que les règlements provinciaux et la valeur des propriétés ne sont pas les mêmes.

Picture of Alexandre Feydri

Alexandre Feydri

Autres articles