Appelez nous : (514)-419-0505

Comment bien préparer sa maison pour le printemps

  • 6 mois ago

Après un long hiver, des journées froides et beaucoup de neige, l’arrivée du printemps résonne dans le cœur de tous comme une petite renaissance.

Qui dit arrivée des beaux jours, dit aussi s’assurer que sa maison est prête pour la belle saison.

Voilà quelques conseils afin de bien la préparer.

Les vérifications extérieures

L’extérieur de votre maison a surement été mis à rude épreuve pendant l’hiver. Il est donc important, dès la fonte des neiges et l’arrivée des températures plus douces, de faire le tour de votre propriété afin de vérifier certains points clés.

Le terrain

Il est indispensable de vérifier l’état de votre terrain pour éviter les accumulations d’eau. Inspectez les pentes. Elles doivent toujours être à l’opposé de votre propriété. Veiller aussi à ce que le sol autour de votre fondation ne soit pas affaissé. Si vous remarquez des dénivelés, vous pouvez les combler avec de la terre.

Avec les journées plus longues et plus chaudes, pensez à ratisser les feuilles mortes, enlever les débris et préparer les plates-bandes. C’est également le moment idéal pour semer du gazon et fertiliser le sol.

La fondation

La fondation est le pilier de votre propriété. Vérifiez qu’il n’y a pas, ni à l’extérieur, ni à l’intérieur, d’effritements, de fissures ou encore de zones humides qui pourraient indiquer un problème sérieux.

Le drain français

Assurez-vous qu’il fonctionne comme il faut. Cela vous permet d’éviter certains problèmes futurs.

La toiture

S’il y a bien une partie de votre habitation pour qui l’hiver a été dur, c’est la toiture. Avec l’accumulations de neige, le printemps peut parfois apporter des surprises.

Si vous avez un toit en pente, vérifiez que vos bardeaux ne sont pas abimés. Inspectez aussi les joints d’étanchéité de la cheminée, des puis de lumières et des solins. Cela vous évitera de potentiels problèmes d’infiltration d’eau.

Les gouttières

Avec la fonte des neiges et les pluies de printemps, il est indispensable de vérifier vos gouttières et vos descentes pluviales. Elles doivent être bien ancrées et libres, dégagées de tous débris. De plus, l’endroit où elles se déversent doit être loin des fondations pour éviter les infiltrations.

Le revêtement extérieur

Faites le tour de votre propriété afin de vous assurer que les matériaux qui pourraient être mal ancrés ou détachés comme le bois, l’aluminium, etc., ne le sont pas. Portez une attention particulière à ceux qui sont fissurés, décolorés ou encore qui présentent de la moisissure.

Pour les revêtements en maçonnerie comme la brique ou la pierre, essayez de vérifier l’état des joints ou si certains murs apparaissent gonflés. Cela peut être signe de ce que l’on appelle communément un « ventre de bœuf ».

Si vous détectez ce genre de problème, faites appel à un maçon qui saura le corriger.

N’hésitez pas aussi, à redonner un coup de peinture, ou de vernis sur certaines surfaces qui pourraient en avoir besoin.

Les balcons et escaliers

Pensez à solidifier vos rampes d’escalier et à repérer les signes de moisissures ou de rouille ainsi que les marques possibles d’effritement.

Les vérifications intérieures

Votre extérieur est désormais près pour le printemps. Il est temps maintenant de vous occuper de de l’intérieur.

Les portes et fenêtres

Avec les beaux jours, vous allez ouvrir vos fenêtres beaucoup plus souvent. Prenez le temps de vérifier les joints d’étanchéité et assurez-vous que les cadrages sont en bon état. Réinstallez les moustiquaires et lubrifiez les charnières ou verrous pour éviter les grincements.

Les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone

Prendre le temps de vérifier les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone peut sauver des vies. Ne négligez pas cette étape.

Le système de ventilation et de climatisation

Ces systèmes sont très utilisés durant l’été. Le printemps est le moment idéal pour les contrôler. Pensez à les nettoyer, en passant par les filtres et les grilles de ventilation. Cela vous permet d’optimiser le rendement de votre système et vous offre une meilleure qualité d’air.

Le grenier

Parfois oublié, il mérite pourtant qu’on lui porte attention car il peut cacher certains problèmes. Prenez le temps d’y monter et de vérifier le taux d’humidité, la ventilation ainsi que l’état de l’isolation de l’entre toit.

Le vide sanitaire

Si votre maison a un vide sanitaire, il peut être important de le ventiler en ouvrant les soupiraux. Assurez-vous également que le grillage est en bon état pour empêcher les petits animaux ou insectes d’entrer.

Aménager son extérieur

Maintenant que vous avez vérifié l’intérieur et l’extérieur de votre propriété, il est temps de penser à aménager l’extérieur. Selon un sondage, nous passons en général près de 25% de notre temps dehors. Il devient alors important de rendre son extérieur attrayant.

L’ameublement extérieur

Dépendamment de l’espace dont vous disposez, que ce soit un balcon, une terrasse, une cour ou encore tout un terrain, l’aménagement de cet espace passe par l’achat de meubles d’extérieur, que ce soit en ensemble de table et de chaises pour manger dehors ou encore une chaise longue pour profiter du soleil.

Vous trouverez de tout et pour tous les budgets dans différents magasins.

Faire son propre potager

Contrairement aux idées reçues, vous n’avez pas forcément besoin de beaucoup d’espace. Vous pouvez très bien démarrer votre propre potager si vous n’avez qu’un balcon. Vous pouvez, par exemple, planter des plants de tomates dans de grands pots ou encore simplement vous faire un jardiné d’herbes aromatiques.

Quelques points importants à prendre en considération

L’ensoleillement

Il est primordial ! La plupart des plantes demande entre 8 à 12 heures de soleil par jour pour pouvoir pousser correctement. Pensez-y lorsque vous planter vos fruits et légumes.

Bien choisir ses fruits et ses légumes

Optez pour des choses que vous aimez mais qui changent de ce que l’on trouve généralement en épiceries. Il existe par exemple une multitude de tomates différentes (des jaunes, des zébrées…).

Entretien

Avoir un potager demande du temps. Ne vous lancez pas dans le projet si vous n’avez pas le temps de vous en occuper pleinement. Il vous faudra l’arroser, enlever les mauvaises herbes ou encore fertiliser. Dépendamment de la taille de votre portager, cela pourra vous demander plusieurs heures par semaine.

Il n’y a cependant rien de meilleur que les fruits et légumes de votre potager.

Compare listings

Compare
Search
Échelle de prix De A